Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 23:35

Après le plan de soutien au système bancaire lancé il y a peu, voilà qu’est annoncée l’intention des pouvoirs publics d’en mettre un autre en place, plus spécifiquement consacré au secteur automobile.



C’est qu’il y a le feu. A la suite de la crise financière qui s’est déclarée l’été dernier aux Etats Unis (mais qui couvait depuis longtemps déjà) et qui a fait tache d’huile dans le monde entier, c’est l’un des secteurs majeurs de l’économie (réelle) occidentale qui est touché de plein fouet.

On connaît l’état de quasi faillite dans lequel se trouve les trois grands constructeurs américains. Mais l’industrie automobile française ne pouvait éviter les contre-coups de la profonde crise générale dans laquelle nous sommes entrés. Et pas près d’en sortir…

Il y a urgence en effet, parce que les répercussions sur l’emploi, déjà pas fameux, se font déjà durement sentir. Et c’est bien loin d’être fini. Il faut se souvenir que l’industrie automobile, en France, c’est un salarié sur dix, en emplois directs et indirects, et beaucoup plus encore si l’on prend en compte l’économie non-automobile (commerce notamment) qui dépend étroitement de la solvabilité des employés du secteur. Un chômeur, c’est forcément quelqu’un qui consomme moins, CQFD...

Tous sur le pont

Ces Etats Généraux réunissent donc tous les acteurs de la filière (constructeurs bien-sûr, mais aussi équipementiers et sous-traitants, distributeurs, organisations syndicales…) autour du Premier ministre, François Fillon.
L’objectif est d’identifier les causes du malaise, et de tenter de les traiter par le biais d’un soutien financier de l’Etat, à hauteur d’une enveloppe de cinq à six milliards d’Euros. Ce qui paraît bien peu vu l’ampleur du problème. Mais on verra à l’usage…
Du côté des pouvoirs publics, la philosophie n’est pas encore arrêtée, mais il semble que ces aides soient étroitement conditionnées et à leur usage précis, et à des modalités de contrôle et de prise de pouvoir de l’Etat dans le capital des entreprises à hauteur des sommes engagées.
Certains, comme Philippe Streif, le PDG de PSA, poussent déjà des cris d’orfraie, arguant que l’ingérence de l’Etat dans les entreprises privées est une idée scandaleuse au nom du sacro-saint libéralisme économique.

Certains ne veulent rien voir


C’est oublier que si les chantres du libéralisme privatisent naturellement les bénéfices, ils ne dédaignent pas de socialiser les pertes, c’est à dire de les faire supporter par la collectivité.

C’est oublier aussi qu’à la charnière des années 70 et 80, la maison Peugeot, qui n’était pourtant pas la Régie Nationale Renault, alors au bord de la faillite, a été largement renflouée par les pouvoirs publics d’alors, le temps que Peugeot parvienne à toucher le jackpot avec la 205 qui, in fine, remis l’entreprise sur la voie de la prospérité.

C’est oublier encore que Louis Schweitzer, avant d’être l’excellent dirigeant de Renault que l’on sait, fut d’abord un grand commis de l’Etat, formé à servir le bien collectif au sein de l’Ena. Bref… Certains n’ont pas encore compris (ou feignent de ne pas vouloir comprendre) que l’ère du tout-privatif touche à sa fin. Et qu’il faudra bien mettre un peu d’eau dans son vin idéologique. Ce que semble vouloir faire le chef de l’Etat, pourtant pas suspect de dérive gauchiste. Déterminé, semble t’il, à transgresser l’a-priori libéral de la Commission Européenne, et la forcer à approuver son plan au nom de « l’urgence de la situation »…

On en saura plus, concrètement, début février. On saura si ledit plan n’est qu’un effet d’annonce comme on en a connu bien d’autres, ou si on prend sérieusement les moyens de sortir de l’ornière…

J.-M. C.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Cravy - dans Echos eco
commenter cet article

commentaires

Auto Panorama, C'est Qui ?

  • : autopanorama.info
  • autopanorama.info
  • : Toute l'actualité automobile ! Les derniers essais, les nouveautés, les concept cars, les dernières nouvelles économiques. Et de nombreux bonus (vidéos, histoire...)
  • Contact

auto panorama, c'est quoi ?


Auto Panorama est un nouveau site d’information de l’actualité automobile, réalisé et dirigé par un essayeur spécialisé qui a exercé ses talents pendant plus de vingt ans dans les rédactions les plus prestigieuses (l’Automobile Magazine, l’Auto Journal, VSD et beaucoup d’autres).

" Eh oui, vingt ans déjà que je lime le bitume sur toutes les routes et les circuits du monde, au volant de toutes les voitures de production, de sport et même de compétition...
Aujourd’hui, j’ouvre avec vous un nouveau chapitre, sur internet cette fois, toujours avec la même rigueur, toujours avec la même passion, malgré ces temps difficiles. Mais tant qu’il y aura des hommes pour aimer voitures…
Ici, vous trouverez tous les derniers essais, toutes les nouveautés, les concept cars, tout ce qui fait une actualité riche, foisonnante, passionnante…
Alors, vous montez avec moi ? "


Jean-Michel Cravy

Recherche

Le plein de videos

Le plein de vidéos intéressantes, amusantes, excitantes...
C'est ici !

Archives