Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 14:43

Une fois n’est pas coutume s’agissant de la Civic, Honda garde la même formule à l’heure de passer à la génération suivante. La nouvelle se tient dans la continuité de la précédente, en adoucissant toutefois le propos. La gamme de motorisations n’évolue guère.

 

Honda-Civic2

Quelle mouche a piqué Honda ? On le sait, ce constructeur n’est pas du genre à  faire fructifier son fonds de commerce à la manière d’un rentier, lui qui hésite rarement à tout jeter aux oubliettes pour passer à autre chose. Témoin, la Civic, qu’on a connue sous trois formes différentes durant les deux dernières décennies. La génération qui précédait celle en cours flirtait même exagérément avec l’univers des monospaces, sans grand succès au demeurant sur le plan commercial. Bref, à l’heure où Honda s’apprête à lancer la neuvième génération de sa compacte, on pouvait s’attendre, encore une fois, à quelque chose de radicalement nouveau. Raté.

 

Honda-Civic3

Cette fois, Honda adhère au parti conservateur, ce qui ne lui ressemble guère. On le voyait plutôt militer jusque là pour la révolution permanente… La nouvelle Civic, donc, se tient dans la droite lignée de sa devancière, en faisant siens ses traits les plus caractéristiques, certes réinterprétés pour l’occasion. Cela commence par la forme générale de la voiture, toujours aussi ronde et courbée, au point d’évoquer le monde des coupés. Puisqu’on en parle, il n’y aura plus de versions trois-portes de la Civic. Seule la cinq-portes subistera. Viennent ensuite le même capot plongeant, la face avant organisée selon les mêmes principes et la poupe si typique, haute et ramassée, puis traversée de part en part par un bandeau lumineux. Conclusion, on sait à qui on a affaire dès le premier coup d’œil, et c’est bien sûr l’effet recherché. La Civic actuelle fait en carton en Europe, y compris en France à l’échelle du réseau limité du constructeur japonais, ceci expliquant cette volonté de ne rien chambouler sur l’essentiel.

 

Honda-Civic4


Il n’empêche, il s’agit bel et bien d’une nouvelle génération, qui se distingue de la précédente en de nombreux points. Premier constat, la face avant n’est plus aussi cintrée qu’auparavant, la calandre comme les optiques, devenues triangulaires, occupant désormais plus de place. A l’arrière, les feux en forme de serpe sont inédits et n’intégrent plus le fameux bandeau lumineux. Lequel les relie toutefois entre eux et remplace l’espèce de pelle à tarte qui coupait la lunette en deux, en se situant par ailleurs beaucoup plus bas. Les petits problèmes de visibilité de la Civic devraient être ainsi réglés, encore que cela restera à vérifier. Au bilan, cette nouvelle mouture paraît à la fois plus travaillée et moins « brute de décoffrage », sans perdre une once de caractère. La Civic se détache toujours autant de la masse de ses concurrentes, et tout porte à croire que ce côté « décalé » perpétuera le succès jusqu’ici rencontré.

 

Honda-Civic1

A l’intérieur, même combat. Le traité demeure dans le même esprit qu’au précédent épisode, l’instrumentation étant là encore disposée sur deux étages, face au conducteur. Une originalité supplémentaire à mettre au crédit de la Civic, en précisant que la planche de bord adopte bien sûr un dessin différent. Même remarque en ce qui concerne l’organisation des commandes, apparemment plus rationnelle qu’auparavant. Enfin, Honda, grand adepte des plastiques rigides sur ses modèles de classe intermédiaire, annonce des matériaux de bien meilleure qualité. C’était une nécessité, tout comme rendre la suspension plus confortable. Honda aurait travaillé la question…

 

Honda-Civic5

A ce chapitre, la Civic conserve la même architecture que sa devancière, marquée par un essieu semi-rigide à l’arrière – ça prend moins de place qu’un dispositif multibras - et l’emplacement du réservoir de carburant au centre de la voiture. Avec pour résultats immédiats un coffre d’une belle contenance pour la catégorie et un volume habitable que ne renierait pas un modèle du segment supérieur. Plus une modularité qui sort de l’ordinaire, au demeurant évidente. En résumé, la banquette, fractionnable en deux parties, se soulève contre les sièges avant pour libérer une cavité exploitable, dans le prolongement du coffre. Un solution idéale pour le transport d’objets hauts.


Les moteurs, pour terminer. Là encore, pas de grand soir en perspective. Les trois mécaniques à l’œuvre sur l’actuelle mouture reprennent du service telles quelles, à l’exception du diesel 2.2 légèrement revu et corrigé. Objectif, réduire sa consommation et ses émissions, tout en lui accordant quand même 10 ch supplémentaires au passage, soit 150 au total. Le résultat donne matière à réflexion. Jugez-en : ainsi motorisée, la Civic ne rejette plus que 110 g/km, contre 139 actuellement. Remarquable prouesse, à mettre à l’actif, entre autres, d’une aérodynamique retravaillée et du système stop/start, également attribués aux deux moteurs essence, les quatre-cylindres 1.4 et 1.8, de respectivement 100 et 140 ch. Boîte mécanique à six rapports pour tout le monde, le 1.8 essence gardant, en sus, sa boîte auto à cinq rapports.


Dernière question : et la sportive Type R ? Silence radio sur le sujet, pour l’instant, mais on voit mal Honda ne pas intégrer une variante de ce calibre dans la gamme de la Civic, dans un futur plus ou moins proche. Bon sang ne saurait mentir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Cravy - dans Nouveautés japonaises
commenter cet article

commentaires

chinasinoyobd2tool 16/09/2011 08:45


CIVIC peuvent habituellement être vus dans la rue dans ma ville
http://sinoychina.over-blog.com/


Auto Panorama, C'est Qui ?

  • : autopanorama.info
  • autopanorama.info
  • : Toute l'actualité automobile ! Les derniers essais, les nouveautés, les concept cars, les dernières nouvelles économiques. Et de nombreux bonus (vidéos, histoire...)
  • Contact

auto panorama, c'est quoi ?


Auto Panorama est un nouveau site d’information de l’actualité automobile, réalisé et dirigé par un essayeur spécialisé qui a exercé ses talents pendant plus de vingt ans dans les rédactions les plus prestigieuses (l’Automobile Magazine, l’Auto Journal, VSD et beaucoup d’autres).

" Eh oui, vingt ans déjà que je lime le bitume sur toutes les routes et les circuits du monde, au volant de toutes les voitures de production, de sport et même de compétition...
Aujourd’hui, j’ouvre avec vous un nouveau chapitre, sur internet cette fois, toujours avec la même rigueur, toujours avec la même passion, malgré ces temps difficiles. Mais tant qu’il y aura des hommes pour aimer voitures…
Ici, vous trouverez tous les derniers essais, toutes les nouveautés, les concept cars, tout ce qui fait une actualité riche, foisonnante, passionnante…
Alors, vous montez avec moi ? "


Jean-Michel Cravy

Recherche

Le plein de videos

Le plein de vidéos intéressantes, amusantes, excitantes...
C'est ici !

Archives