Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 11:48


Le constructeur coréen creuse son sillon. Il s’est fait une place non négligeable dans le domaine des 4x4. Mais les 4x4, mis au ban de la société, ne sont plus à la mode. Alors, Hyundai a décidé de se redéployer sur les petites berlines. Entre la « minuscule » i10 et la « compacte » i30, voici la « petite » i20.
Il y en aura pour tout le monde !
Par Jean-Michel Cravy

Tucson, Santa Fe, vous connaissezbien sûr. En quelques années, Hyundai (cinquième constructeur mondial, avec l’appoint de Kia, l’autre marque coréenne dont il est propriétaire)   a pris une place enviable sur le marché des SUV 4x4. Beau succès. Hélas aujourd’hui dans l’impasse du fait de l’ostracisme dont cette catégorie est aujourd’hui l’objet, très injustement pénalisée par un malus « écologique » qui n’a pas grand-chose d’écologique. Mais c’est un autre débat…

Quoi qu’il en soit, le constructeur coréen est pragmatique. Il sait s’adapter sans état d’âme aux conditions du marché sur lequel il espère prendre sa place, toute sa place… Le marché européen se détourne des SUV ? Le marché européen veut des petites voitures ? Pas de problème… Hyundai proposera des petites autos au marché européen !

Après une expérience réussie avec la Getz, Hyundai déploie une gamme allant de la toute petite i10, à vocation exclusivement citadine, à la berline compacte i30, gamme qui représente d’ores et déjà, avec la Getz encore au catalogue, 80% des ventes de Hyundai en France, représentant 1,4 % du marché, entre lesquelles s’insère donc aujourd’hui la i20.


Une auto de 3,94 mètres. Un peu plus petite que les Renault Clio et autres Peugeot 207, mais plus grande tout de même qu’une Toyota Yaris ou une Suzuki Swift. Une place à prendre, dans une catégorie très disputée, qui comprend, entre autres, Ford Fiesta, VW Polo, Opel Corsa, Mazda 2… Avec des tarifs, comme d’habitude, très attractifs.

Jeune et jolie. Voilà qui pourrait caractériser cette petite i20 à 5 portes (la 3 portes est prévue pour la rentrée de septembre). Un style enlevé, très mode, avec ses phares étirés qui lui donnent d’entrée de jeu un certain dynamisme, et une présentation intérieure plutôt flatteuse et séduisante… tant qu’on n’y regarde pas de plus près. Les plastiques durs sont en effet assez décevants, et peu agréables, ni à l’œil, ni au toucher. Mais après tout, compte tenu de sa vocation économique affichée, on peut se montrer indulgent…

Au menu des motorisations, on fait simple : un moteur essence, un 1.2 de 78 chevaux, et deux moteurs diesel 1.4 CRDI, de 75 et 90 chevaux. Tous plutôt convaincants à l’usage, surtout le CRDI 90 ch, évidemment, mais aussi bien bruyants à haut régime. L’insonorisation, manifestement, n’a pas été la préoccupation première lors de la conception de la i20.


Côté confort, outre la trop grande présence de la mécanique, on notera des sièges bien fermes, et des suspensions un peu bondissantes sur chaussée déformée.


Sur le plan du comportement routier, ce ne serait pas mal du tout, ne seraient-ce ces pneus coréens dont la coréenne est équipée. Bien trop limités, même sur route sèche. Cette fois, la recherche du prix le plus attractif possible trouve ses limites. Heureusement qu’un Pack Sécurité, comprenant antipatinage, ESP et aide au freinage d’urgence, est proposé, moyennant 450 €, qui du coup devient indispensable. Mais un effort sur la qualité des pneumatiques ne serait vraiment pas de refus. Il y a des économies qui coûtent cher…


Mais là, c’est vrai, c’est là que la petite Hyundai i20 abat son atout maître : ses tarifs, compte tenu de ses équipements, quels que soient ses niveaux de finition : Pack, Pack Clim ou Pack Color Confort (caractérisé par des sièges de couleur assortie à la carrosserie), et de sa garantie de trois ans, encore très rare, surtout à ce niveau. Des tarifs qui démarrent à 12 190 € (1.2 Pack) et « culminent » à 16 290 € (1.4 CRDI 90 Pack Color Confort).

Soit, avec les aides diverses, les bonus, et les remises « habituelles », une gamme de prix qui vient de bien moins de 10 000 € à moins de 13 000 €.
Il y a de quoi réfléchir…
J.-M. C.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Michel Cravy - dans Essais coréennes
commenter cet article

commentaires

Auto Panorama, C'est Qui ?

  • : autopanorama.info
  • autopanorama.info
  • : Toute l'actualité automobile ! Les derniers essais, les nouveautés, les concept cars, les dernières nouvelles économiques. Et de nombreux bonus (vidéos, histoire...)
  • Contact

auto panorama, c'est quoi ?


Auto Panorama est un nouveau site d’information de l’actualité automobile, réalisé et dirigé par un essayeur spécialisé qui a exercé ses talents pendant plus de vingt ans dans les rédactions les plus prestigieuses (l’Automobile Magazine, l’Auto Journal, VSD et beaucoup d’autres).

" Eh oui, vingt ans déjà que je lime le bitume sur toutes les routes et les circuits du monde, au volant de toutes les voitures de production, de sport et même de compétition...
Aujourd’hui, j’ouvre avec vous un nouveau chapitre, sur internet cette fois, toujours avec la même rigueur, toujours avec la même passion, malgré ces temps difficiles. Mais tant qu’il y aura des hommes pour aimer voitures…
Ici, vous trouverez tous les derniers essais, toutes les nouveautés, les concept cars, tout ce qui fait une actualité riche, foisonnante, passionnante…
Alors, vous montez avec moi ? "


Jean-Michel Cravy

Recherche

Le plein de videos

Le plein de vidéos intéressantes, amusantes, excitantes...
C'est ici !

Archives